Ouzbékistan: La peur de la tortureAPPEL URGENT – L’OBSERVATOIRE

UZB 001/0502 / OBS 035
Arrestation / CRAINTES DE TORTURE La
liberté de réunion
Ouzbékistan
30 mai 2002

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains, un programme de la FIDH et de l’ OMCT commune, requiert votre intervention urgente dans la situation suivante en la République d’Ouzbékistan:

Brève description de la situation:

l’Observatoire a été informé par la Société des droits de l’ homme de l’ Ouzbékistan (HRSU) et le Comité kirghize des droits de l’ homme (KCHR) que M. Iouldach Rasulov, membre du département régional Kashkadarya de ADHOU était arrêté par le ministère de l’ intérieur forces (MVD) le 24 mai 2002. Il a été transféré à Tachkent et mis en détention dans le sous – sol du MVD.

L’Observatoire est très inquiète pour l’intégrité physique et la santé de MON Rasulov. Il rappelle que M. Shavrik Ruzimuradov, Président du département régional Kashkadarya de HRSU, arrêté le 12 Juin 2001 et détenu dans le même centre de détention, a été retrouvé mort après avoir été prétendument torturé le 7 Juillet 2001 (voir UZB Appels d’ urgence 003/0106 / OBS 055 et 003 UZB / 0106 / OBS 055,1).

De plus, le 27 mai 2002, M. Talib Yakubov, président de la HRSU, rejoint par M Nakhtiyor Khamraev, Président du département régional de Jizzak ADHOU et M. Yodgor Turlibekov, membre du département ADHOU Kashkadarya, a décidé de tenir un piquet de grève pacifique près de la construction de MVD, contre l’illégalité de l’arrestation de M. Rassoulov et de la détention.

Après M. Yakubov a été demandé par le colonel Tashmatov d’entrer dans le bâtiment pour parler avec lui, les manifestants ont été attaqués. N. Khamraev, Y. Turlibekov et Tulkina Karaeva, journaliste de la « Voix de l’ Amérique » station de radio ont été arrêtés par des policiers et transférés au Département Yakkasaray régional de l’ Intérieur (ROVD).

Pendant le transfert, l’ un des policiers a frappé M. Khamraev dans l’abdomen. Lorsque M. Yakubov a appris ce qui est arrivé, il est allé au Yakkasaray ROVD et a obtenu la libération des trois détenus.

L’Observatoire exprime ses plus vives préoccupations au sujet de ces actes de représailles contre les défenseurs des droits de l’ homme en Ouzbékistan. Il rappelle que ce sont des violations flagrantes du droit de réunion pacifique et la liberté d’expression, ainsi que la Déclaration sur les défenseurs des droits humains, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 9 Décembre 1998, notamment son article 1 qui stipule que « tout le monde a le droit, individuellement ou en association avec d’ autres, de promouvoir et d’œuvrer pour la protection et la réalisation des droits de l’ homme et des libertés fondamentales aux niveaux national et international » et son article selon lequel: « dans le but de promouvoir et de protéger l’ homme les droits et les libertés fondamentales, chacun a le droit, individuellement ou en association avec d’ autres, aux niveaux national et international:. a) pour répondre à se rassembler pacifiquement ».

Action demandée:

S’il vous plaît écrire aux autorités de l’ Ouzbékistan afin de leur demander de:

i garantir l’ intégrité physique et psychologique de M. Iouldach Rassoulov en toutes circonstances et, en l’absence de toute accusation portée contre lui, procéder à sa libération immédiate;

ii procéder à une enquête indépendante et impartiale sur le traitement de M. Khamraev, trouver les responsables et les traduire en justice;

iii mettre fin immédiatement à la persécution et le harcèlement des militants des droits de l’ homme indépendants et leur permettre d’agir librement;

iv assurer la mise en œuvre des dispositions de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’ homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le 9 Décembre 1998, notamment son article 1 et 5.a mentionné ci – dessus;

v garantir le respect des droits de l’ homme et des libertés fondamentales conformément à la Déclaration universelle des droits de l’ homme.

Adresses:

Islam Karimov Abduganievich, Président de la République d’Ouzbékistan, 700163 g. Tachkent, ul. Uzbekistanskaya, Rezidentsia prezidenta, Respublika Ouzbékistan
Fax: + 998 71-2 89 00 46

Abdulaziz Khafizovich Kornilov, Ministère des affaires étrangères; 700029 g. Tachkent; PL. Mustakillik, 5; Respublika Ouzbékistan
Fax: + 998 71-139 15 17

Rashidjon Hamidovich Kodirov, procureur général; 700047 g. Tachkent; ul. Gulyamova, 66; Respublika Ouzbékistan
Fax: + 998 71 133 99 36

Mme Sayora Rachidova (Mme), Commissaire parlementaire pour les droits de l’ homme,
700035 g. Tachkent; ul. Xalqlar Do’stligi, 1; Respublika Ouzbékistan
Fax: 998 71 133 51 76
E-mail: Office@ombudsman.gov.uz


Genève-Paris du 30 mai 2002

Veuillez nous informer de toute action entreprise , en mentionnant le numéro de référence ci – dessus.

L’Observatoire, la FIDH et de l’ OMCT, est dédiée à la protection des défenseurs des droits humains et vise à leur offrir un soutien concret dans leur temps de besoin.

L’Observatoire a été lauréat du Prix Droits de l’ Homme 1998 de la République française.

Pour contacter l’Observatoire, appeler la ligne d’urgence
Tel et fax FIDH: 33 (0) 1 43 55 20 01/11 43 55 18 80
Tél et fax OMCT: 4122 809 49 39/41 42 809 49 29
E-mail: observatoire @ iprolink.ch

Javob berish

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Изменить )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Изменить )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Изменить )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Изменить )

Connecting to %s